dans FAMILLE - ACTION SOCIALE - RETRAITES

Les conclusions des travaux sur les 1 000 premiers jours de l’enfant, chapeautés par le neuropsychiatre Boris Cyrulnik, seront finalement rendues fin septembre. D’après les résultats d’un questionnaire en ligne conduit par le gouvernement, la priorité est de « repenser les congés de naissance (congé maternité, paternité ou parental) ».

Parmi les pistes: un allongement, une meilleure rémunération du congé parental, ou encore favoriser la place du deuxième parent. L’amélioration des modes de garde est également souhaitée, en particulier par la création de places supplémentaires de crèches.

Certaines dispositions pourraient être intégrées dans le prochain PLFSS, selon Adrien Taquet, secrétaire d’Etat à l’Enfance du précédent gouvernement. Marlène Schiappa, alors secrétaire d’Etat à l’Egalité entre les femmes et les hommes avait déjà promis un allongement du congé paternité, fin juin dernier devant l’Assemblée nationale.

Par ailleurs, l’attribution de 30 jours supplémentaires aux pères en cas d’hospitalisation de leur enfant (3 868 bénéficiaires entre juillet 2019 et mai dernier) sera étendue aux fonctionnaires cet automne. Les conditions d’indemnisation sont les mêmes que pour le congé paternité.


Photo : Frédérik Astier / Cocktail Santé
Articles récents

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

efficitur. commodo quis adipiscing amet, mattis Lorem dolor mattis sit