dans POLITIQUE DE SANTÉ

Marisol Touraine a annoncé, le 15 mars, une enveloppe de 550 Ms € sur 5 ans, pour la mise en place de 2 nouveaux programmes destiné à accompagner les établissements de santé dans leur virage numérique.

“E-parcours” et “e-Hôp 2.0 ” visent à “développer les systèmes d’information des établissements de santé et proposer aux professionnels des solutions numériques visant à améliorer la prise en charge de leurs patients”. Ils prennent le relais des 2 programmes “Territoires de soins numériques” et “Hôpital numérique“, arrivant à leur terme.

  • “E-parcours” vise à améliorer la prise en charge des patients et faciliter les échanges entre les professionnels de santé. Les solutions proposées dans le cadre du programme “Territoire de soins numérique” seront proposées aux professionnels médico-sociaux ou sociaux à l’horizon 2021 (prise de rendez-vous dématérialisé, géolocalisation des équipes mobile, gestion de lits, …) . L’enveloppe destinée aux ARS atteint 150 Ms € pour 2017-2021, dont 20 Ms dès cette année.
  • “E -Hôp 2.0” a pour objectif de développer les systèmes d’informations des établissements de santé. Ce programme prendra la forme d’un soutien financier, en prolongement d’ “Hôpital numérique”. Au total, 400 Ms € seront investis jusqu’en 2021.

Sur la photo:  Centre Hospitalier Regional de Metz-Thionville Hopital de Mercy – Les brancardiers reçoivent directement les demandes de transport de patient sur leur smartphone grâce à une application spécifique. 


Texte paru dans la lettre ESE 737 du jeudi 16 mars 2017 – Photo: Philippe Chagnon / Cocktail Santé
Articles recommandés
lectus Lorem fringilla neque. Sed at ut adipiscing velit, diam
Discours de Francois Fillon au Cirque d Hiver