dans PRÉVOYANCE

Aésio organisait le 23 mai ses 3èmes rencontres autour de la thématique “Sport et Vivre-mieux”, au siège du Comité National Olympique Sportif Français.

Le groupe mutualiste réunissant Eovi-MCD, Adréa et Apréva est engagé de longue date auprès d’associations et de quelque 250 clubs sportifs amateurs ou professionnels, nationaux ou locaux. L’union intervient aussi auprès des personnes couvertes pour les inciter à une activité sportive. “Cela fait vraiment partie de l’ADN d’une mutuelle d’accompagner ces adhérents”, a souligné Elodie Levy, responsable prévention et promotion de la santé chez Aésio. Son intervention est surtout axée sur la prévention primaire, pour “faire passer les bons messages en santé”. Des ateliers sont également proposés aux adhérents (marche nordique, pilates, …) afin de les inciter à une pratique sportive.

Au sein de l’entreprise, “notre premier enjeu, c’est de convaincre les décideurs des bienfaits de l’activité physique”, souligne Elodie Levy. Elle cite l’exemple d’ateliers de réveil musculaire proposés dans une entreprise de construction automobile, à la demande des salariés le groupe avait ensuite formé des référents qui, tous les matins, ont ensuite animé eux-mêmes ces sessions de 10 minutes. Cette initiative a permis de réduire de moitié les problématiques liées au mal de dos des salariés.

Lors de ces rencontres, le rôle du sport et des clubs sur le territoire a également été évoqué Béatrice Augier, membre du bureau d’Adréa, a ainsi pu souligner les synergies et valeurs communes, au-delà du seul sponsoring. Illustration concrète, certains clubs de proximité interviennent via des ” actions solidaires” destinés à des jeunes de quartiers sensibles.

D’autres misent sur la prévention santé en direction des jeunes filles concernant les cancers féminins ou l’endométriose.


Publié dans La Lettre du 24 mai 2019 – Photo : Aesio
Articles recommandés
accumsan lectus dolor odio Aenean elementum pulvinar luctus massa consectetur consequat. suscipit