dans PRÉVOYANCE

D’après une récente étude du cabinet Xerfi pour le Réseau des opticiens de France (ROF), la réforme du RAC zéro pourra permettre des économies pour les complémentaires santé sur le poste optique.

Cette analyse estime la baisse globale de remboursement par les Ocam à 350 Ms €. En effet, la baisse du plafond des montures de 100 à 150€ conduirait à une économie potentielle de 289 Ms €, de même la baisse de la part du ticket modérateur assumée par les Ocam permettrait un gain de 77 Ms €. A l’inverse, les nouveaux entrants et les transferts sur le panier 100% entraineraient un surcoût de 12 Ms €.

Selon cette étude, un peu plus d’1 million de personnes pourraient s’équiper pour la première fois, sous l’effet de cette réforme et le panier 100% santé représenteraient 15% du marché. En revanche, les auteurs pointent “un impact important sur l’activité des opticiens”, estimant que 11% des sociétés d’optiques “seront fragilisées”.


Publié dans la Lettre du 19 février 2019 – Photo: François Desjours / Cocktail Santé
Articles recommandés
Curabitur elementum et, ut felis luctus venenatis, pulvinar Nullam amet, mattis