dans FAMILLE - ACTION SOCIALE - RETRAITES

Du 1er au 7 janvier, quelque 120 000 nouvelles demandes de prime d’activité ont été déposées, a indiqué la Secrétaire d’Etat chargée de la lutte contre la pauvreté, mardi en marge d’un déplacement sur un site de la Caf de Paris.

73 000 ont été examinées et ont reçu une réponse positive.”Avec ces mesures d’urgence, nous augmentons de plus d’un million le nombre d’allocataires qui pourront prétendre à la prime d’activité”, a souligné Christelle Dubos.

Cet afflux de demandes a un impact direct sur l’activité des caisses comme le précise, le directeur général de la Cnaf, Vincent Mazauric, pointant que certains jours plus de 25 000 dossiers avaient été présentés “alors que de janvier à novembre 2018 la moyenne quotidienne des demandes de prime d’activité était de l’ordre de 2 500”. Après ce constat, La présidente de la caisse nationale, Isabelle Sancerni, a demandé qu’un ajustement de la Cog soit réalisé en conséquence.

En parallèle, une campagne de communication sera conduite pour réduire au maximum le non-recours.


Publié dans la Lettre du 8 janvier 2019 – Photo: P. Chagnon / Cocktail Santé
Articles récents
at accumsan facilisis dapibus quis Sed ut