dans PRÉVOYANCE

Le groupe VYV, né du regroupement des mutuelles des groupes MGEN, Istya et Harmonie au sein d’une UMG, a été officiellement créé hier. Côté gouvernance, Thierry Beaudet est comme prévu président, tandis que Joseph Deniaud devient vice-président délégué. Chacun des présidents des mutuelles membre est vice-président. François Venturini a été nommé directeur général et Jean-Louis Davet directeur général délégué.

Ce groupe de protection sociale non lucratif s’impose comme le premier acteur privé en assurance santé et pour les services de soins et d’accompagnement. Son chiffre d’affaires atteint environ 7,5 Mds € en assurance, complémentaire santé, prévoyance, retraite, assurance-décès et 1,5 Mds € sur le secteur social, sanitaire et médico-social, pour 10 millions de personnes protégées.

Outre l’UMG, l’ensemble comprendra une UGM, VYV Coopération, et une union des SSAM, baptisée VYV Care et présidée par Stéphane Junique, président d’Harmonie Mutuelle. Pour rappel, le nouveau groupe est le premier offreur de soins et de services du secteur privé-non lucratif et défend une vision d’ “acteur global de santé”.

“Dans un environnement qui connaît des évolutions sans précédent, VYV doit inventer, construire, proposer des réponses mutualistes adaptées aux enjeux vécus par les adhérents, aux attentes formulées par les entreprises, tels qu’ils les expriment, tels que nous les percevons”, a déclaré Thierry Beaudet dans son discours.

Outre la santé, le géant mutualiste ambitionne de se développer sur la prévoyance, la dépendance, l’épargne retraite, la protection financière.

Plus de détails sur la construction du groupe et ses enjeux dans ESE 1116, le 22 septembre prochain.


Publié dans la Lettre n° 810 du 14 septembre 2017 – Crédit Photo: Philippe Chagnon / Cocktail Santé – Illustration: Groupe VYV
Articles recommandés
sem, massa Aliquam suscipit ultricies Sed lectus tempus venenatis risus.
Journées de Rentrée de la Mutualité Française