dans PRÉVOYANCE

Un peu plus d’un an après leur entrée en négociation exclusive AG2R-La Mondiale et Matmut officialisaient hier la naissance de leur groupe commun.

Pour l’instant, il est baptisé AG2R La Mondiale Matmut mais sa dénomination pourrait évoluer. « Le sujet n’est pas simple et mérite le temps de la réflexion », souligne André Renaudin DG d’AG2R La Mondiale et du nouvel ensemble. Ce géant de l’assurance de personnes rassemble 18 millions d’assurés, 650 agences, plus de 500 000 entreprises et plus de 120 branches professionnelles. Ce rapprochement permet de renforcer la solidité financière des deux acteurs qui cumulent 11,8Mds € de chiffre d’affaires assurantiel, 8 Mds € de fonds propres (IFRS) et plus de 200% de solvabilité réglementaire.

« Nous sommes aujourd’hui à la fin de la première étape de ce rapprochement », explique Nicolas Gomart, DG de la Matmut et DG délégué du nouveau géant. La seconde se tiendra pendant les 2 années à venir et permettra de « poursuivre la consolidation du rapprochement ». Cette période permettra de mener à terme les plans d’entreprise respectifs d’AG2R La Mondiale et de Matmut pour ensuite construire une feuille de route du nouveau groupe, qui entrera en vigueur le 1er janvier 2021.

Par ailleurs des travaux seront conduits dès cette année pour mettre en place « une culture commune ». D’abord en unifiant les organisations, après consultation des IRP, puis les processus RH et les pratiques managériales convergeront « progressivement », en 2020.

« Deux segments stratégiques » ont déjà été définis. D’une part, le groupe ambitionne de devenir le premier assureur de l’ESS à mettre en place une approche globale des professionnels et entreprises (TNS, TPE et PME). D’autre part, il veut devenir l’assureur de référence des seniors. « Cette population est un vrai gisement de développement », pointe Nicolas Gomart. Des « expérimentations » seront lancées dès cette année avant une montée en puissance à travers le futur plan d’entreprise.

L’ensemble compte aussi développer l’épargne ainsi que la retraite supplémentaire pour les 3,8 millions d’assurés Matmut. Et l’IARD pour les 2,3 millions d’assurés actifs (c’est à dire hors contrats collectifs santé et prévoyance, retraite complémentaire, …) d’AG2R La Mondiale.

L’ensemble a par ailleurs vocation a s’agrandir, en particulier via ses pôles mutualistes. Ainsi, André Renaudin a réaffirmé l’intérêt commun concernant le projet entre AG2R La Mondiale et La Mutuelle Générale. Nicolas Gomart a, quant à lui, rappelé l’intégration de Solimut au 1er janvier prochain.

Enfin, la gouvernance managériale repose sur la direction générale et sur un pilotage unique articulé entre un comité de direction groupe (19 participants), un comité exécutif (40 participants), et 6 comités de direction métiers (retraite complémentaire, IARD, prévoyance/santé, épargne/épargne retraite, finance, distribution).


Publié dans la Lettre du 23 janvier 2019 –  Photo: Nicolas Gomart, directeur général délégué, et André Renaudin, directeur général d’AG2R La Mondiale Matmut – P.Chagnon / Cocktail Santé
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

efficitur. non Praesent Praesent at odio mi, commodo consectetur