dans PRÉVOYANCE

Djamel Souami (CFE-CGC) a été élu président du CTIP à l’unanimité, jeudi dernier. Il succède à Pierre Mie (Medef), élu vice-président, en vertu de l’alternance paritaire.

Vice-président de l’instance depuis 2017, Djamel Souami est également administrateur de Malakoff Médéric Prévoyance, directeur associé du groupe Micropole et président de l’Union des Directeurs de l’Assurance et de la Protection sociale (UDAP).

Par ailleurs, le CTIP s’insurge contre la résiliation des contrats d’assurance de personnes à tout moment après un an de contrat effectif.

Cette disposition devrait être intégrée « très rapidement » dans la loi Pacte par un amendement, en ont été informés le centre technique le 15 janvier dernier et les partenaires sociaux gérant les IP. « Ils sont choqués de ne pas avoir été consultés en amont et tirent aujourd’hui la sonnette d’alarme sur les risques que pourraient entrainer une telle mesure. Elle apparait en effet inadaptée, porteuse de risques majeurs et totalement contradictoire avec la volonté d’agir en faveur du pouvoir d’achat des Français », pointe un communiqué.

Sur le fond, les « conséquences néfastes pour les employeurs et les salariés » sont invoquées par les partenaires sociaux notamment la démutualisation, l’augmentation des coût, ou encore l’impact sur les actions de prévention. De plus le CTIP souligne que les préavis de dénonciation envisagés « sont incompatibles avec la négociation des contrats collectifs ».


Publié dans La Lettre du 21 janvier 2019 – Photo: DR
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

id pulvinar neque. tempus suscipit vulputate, dictum