dans POLITIQUE DE SANTÉ

Agnès Buzyn a annoncé, mardi dernier, les lauréats de l’appel à projet du Health Data Hub (destiné à favoriser l’utilisation et multiplier les possibilités d’exploitation des données de santé), qui avait été lancé fin janvier dernier.

Après une présélection des 189 dossiers déposés par les équipes de la Drees (voir lettre ESE N° 1099), le choix final a été arrêté par un jury d’experts composé de représentants qualifiés des domaines de la santé, de la recherche et de l’intelligence artificielle.

“Les critères de choix ont été la maturité, leur caractère innovant en matière d’exploitation des données, leur intérêt public, les bénéfices potentiels attendus, leur contribution à la constitution du catalogue des données du Hub et au partage des données, des outils et des connaissances”, souligne le ministère de la Santé. Ces 10 premiers projets seront soutenus par la plateforme et bénéficieront d’un accompagnement en termes de compétences, d’appui technologique et de conseils technico-réglementaires.

Parmi les lauréats :

  • Le Parcours IDM en Île-de-France (porté par le docteur Axelle Menu-Branthomme, responsable de département à l’ARS Île-de-France, avec le soutien du SAMU 78 et du GCS Sesan), destiné à évaluer et améliorer les parcours de soins après un infarctus du myocarde.
  • Pimpon (porté par Jean-François Forget, directeur médical dans la société VIDAL) vise à faire remonter aux prescripteurs des alertes pour les interactions médicamenteuses dangereuses.
  • Le projet Arac (porté par Laurent Borella, directeur santé à Malakoff Médéric Humanis), quant à lui, permettra en complétant les données du SNDS (Système national des données de santé) avec les données de remboursements complémentaires, de calculer les restes à charge finaux réels des patients.
  • Deep Piste (porté par Francisco Orchard, responsable unité data science au sein de la société Epiconcept), ambitionne d’évaluer l’apport de l’intelligence artificielle dans le dépistage organisé du cancer du sein.

Publié dans La Lettre du 18 avril 2019 – Photo : Ministère de la Santé
Articles recommandés
luctus eget dapibus mattis lectus ante. efficitur. mi, felis