dans EUROPE & INTERNATIONAL

A l’approche des élections européennes et au lendemain du lancement de la campagne officielle, le représentant des usagers du système de santé a publié les résultats d’une enquête CSA sur les attentes de la population concernant l’UE.

« Bilan : non les Français ne veulent pas moins d’Europe. Ils veulent une Europe de la santé plus forte, plus protectrice des droits et des malades (…) Ces attentes rejoignent en tous points celles de France Assos Santé », souligne le collectif.
A propos des médicaments, 91% des personnes interrogées sont favorables à une obligation de transparence sur les négociations de prix entre Etats membres et industrie.
De même, pour 90%, l’Europe doit jouer un rôle de régulation plus important vis-à-vis de l’industrie. Et 91% souhaitent que les financements publics accordés à l’industrie pharmaceutique fassent l’objet de contreparties en matière de prix et d’accès aux produits innovants. 90% des Français veulent également une révision de la législation européenne en matière d’indemnisation des accidents médicaux.
Sur le plan de la prévention, 88% des Français appellent l’Europe à prendre des mesures pour encourager les Etats membres à davantage investir sur ce champ. « En moyenne, seuls 3% des budgets santé des Etats y sont consacrés »déplore France Assos Santé. L’organisation demande ainsi « des mesures concrètes pour inciter les Etats membres à investir davantage dans la prévention et la promotion de la santé ».

Publié dans La Lettre du 15 mai 2019
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

fringilla libero. mi, facilisis id pulvinar velit, ante.