dans ASSURANCE MALADIE

Le comité d’alerte sur le respect de l’Ondam a rendu son dernier avis mardi dernier. « Les dépenses de soins de ville moins élevées que l’objectif rectifié pour 2018 créent un effet de base favorable de 165 Ms € », observe l’instance.

De même pour l’Ondam hospitalier à hauteur de 120 Ms €. En revanche, le comité pointe « certains risques » concernant la réalisation d’économies notamment compte tenu du« dynamisme persistant de certaines dépenses de soins » comme les transports, les IJ et les dispositifs médicaux. Autre biais, « les aléas pesant sur la réalisation de certaines action de maîtrise médicalisée ».
Toutefois, ces risques paraissent inférieurs aux effets de base favorables. En outre, les 601 Ms € de réserves permettront d’« assurer à ce stade du respect de l’Ondam pour 2019 ».
Dans un prochain avis, à paraître à la fin du mois prochain, le comité « indiquera si des mesures complémentaires lui paraissent nécessaires ».

Publié dans la Lettre du 17 avril 2019 – Illustration : Patrick Bonjour / Cocktail Santé
Articles récents

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

Praesent Donec diam dapibus commodo fringilla mattis elementum