dans FAMILLE - ACTION SOCIALE - RETRAITES

300 à 600 Ms d’€ par an, voilà l’enveloppe nécessaire au sauvetage des département, après des années de sous-compensation des allocations individuelles de solidarité.

En remettant leur rapport sur le sujet au gouvernement, Alain Richard et Dominique Bur ont évalué à 300 Ms d’€ le budget nécessaire à stabiliser le reste à charge des départements sur ces dispositifs (RSA, aides aux handicapés PCH, aides aux personnes âgées APA).

Ils proposent de porter l’enveloppe à 500 ou 600 Ms d’€ annuels pour redonner des marges de manœuvre aux de 30 à 40 départements les plus en difficulté dont le reste à charge est supérieur à la moyenne nationale pour ces aides.

Le document servira de base à Édouard Philippe pour essayer de mettre fin à la crise budgétaire récurrente de des conseils départementaux les plus impactés par la hausse du nombre de ces allocations.

Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

commodo consectetur et, odio risus consequat. tristique neque.