dans ASSURANCE MALADIE

Le régime général de la Sécurité sociale va mettre à disposition de certains fournisseurs de services France connect (outil universel permettant un accès aux services publics en ligne) une partie des données de ses assurés, « courant 2018 ».

Ces échanges d’informations concerneront notamment les établissements de soins et les Ocam. La Cnamts aura ainsi un rôle de  » fournisseur de données «  souligne le Secrétariat général de la modernisation et de l‘action publique (SGMAP). L’objectif est de simplifier les démarches des assurés en leur évitant de fournir des pièces justificatives et  » d’accroître la fluidité des échanges avec certains fournisseurs de services FranceConnectés « . Concrètement, les patients pourront effectuer en ligne les démarches de pré-admission à l’hôpital.

Autre évolution, les Ocam auront accès certaines informations comme les droits de base ou la caisse de rattachement de l’assuré.  » Authentifié avec FranceConnect, ce dernier adhérera alors directement à sa complémentaire santé en ligne, sans devoir, là encore, justifier de certaines pièces, en particulier l’attestation de droits « , précise le SGMAP.


Publié initialement dans La Lettre n°826 du 11 octobre 2017 – Crédit photo: DR
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider