dans FAMILLE - ACTION SOCIALE - RETRAITES

En Belgique, la Wallonie a été la première à voter sa réforme des allocations familiales le 7 février dernier.

Alors que la 6ème réforme de l’État a confié cette compétence aux quatre entités ou régions du pays (Wallonie, Bruxelles-Capitale, Flandre et Communauté Germanophone), chacune peut désormais décider de son propre système. La réforme wallonne rompt avec l’ancien modèle et instaure un taux de base unique, quel que soit le rang de l’enfant. Ce taux de 155 € par mois sera revalorisé à 165 € après 18 ans. Sa politique familiale prévoit aussi des suppléments sociaux de 25 € et 55 €, versés en fonction des revenus des parents. Pour le budget wallon, cette politique pèse près de 2,25 milliards d’euros, soit près de 15% de l’ensemble du budget. Le gouvernement mettre en œuvre cette nouvelle politique au 1er janvier 2019.


Publié dans la Lettre n° 891 du 9 février 2018 – Photo: Quitterie de Fommervault / Cocktail Santé
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

amet, Lorem Praesent Donec et, tempus Donec pulvinar
HCFEA