dans POLITIQUE DE SANTÉ

La HAS a publié vendredi dernier des recommandations concernant la prise en charge des malades d’Alzheimer et maladie apparentées, touchant aujourd’hui 850 000 personnes.

Ces guides pratiques et outils visent à « mettre en place un parcours de soins et d’accompagnement adapté ». La Haute autorité rappelle qu’aujourd’hui « il n’existe pas de traitement permettant de guérir ces maladies, qui évoluent sur plusieurs années avant de conduire à une perte d’autonomie totale ». Dans les jours prochains, Agnès Buzyn devrait acter le déremboursement des médicaments utilisés pour traiter les symptômes d’Alzheimer, après des années de débat.


Initialement publié dans ma Lettre n°944 du 29 mai 2018 – Crédit photo: Frédérik Astier / Cocktail Santé
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

eleifend ultricies libero. ut felis accumsan