dans PRÉVOYANCE

Pas d’envol de l’assiette TSA (acquittée par les Ocam) au premier semestre 2018, au vu des dernières données publiées par le Fonds CMU-C.

A 19,4 Mds €, elle reste « quasiment stable » avec une très légère hausse de +0,2%. Dans le détail, cette assiette apparaît en repli de -0,1% sur le premier trimestre avant de repartir à +0,6% les trois mois suivants. La portée limitée de l’Ani santé sur le marché de la complémentaire santé se confirme de nouveau.

« Du fait de la concentration du marché, les évolutions de l’assiette résultent d’un faible nombre d’organismes complémentaires. Les 10 organismes enregistrant les plus fortes baisses (jusqu’à 15 Ms €) représentent ainsi 60% du montant total des baisses », écrit le Fonds CMU-C.

Les garanties contrats responsables représentent 90% de l’assiette totale et progressent de +0,4% au premier semestre.

A noter également une progression de +2,3% des bénéficiaires de la CMU-C par rapport à juillet 2017, soit 5,61 millions de personnes couvertes au total. Côté ACS, 1,24 million d’individus sont protégés par un contrat A, B ou C, en augmentation de + 6,9%  sur une année.

Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

pulvinar facilisis leo et, Phasellus venenatis quis, quis amet, commodo leo.